Chargement climatique - Vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chargement climatique - Vent

Message  Charpente le Dim 26 Fév - 23:30

Bonjour,

Tout d'abord, félicitations à Irénée pour ce logiciel et pour toutes les explications sur le site Freelem et sur ce forum !

Je suis en pleine phase d'apprentissage de Freelem et des Eurocodes pour calculer la charpente de ma maison.
A la lecture de l'exemple 4 de Freelem (galeries/exemple4), je m'interroge sur la modélisation du vent sur la toiture :
1) pourquoi ne pas projeter cette force selon les axes X et Z, puisque le vent est modélisé par une pression qui s'exerce sur une toiture inclinée à 15° ?
2) sous le tableau 7.4.A de l'Eurocode 1, il est mentionné en note 1 : "Avec Thêta = 0°, la pression varie rapidement entre des valeurs positives et négatives sur le versant au vent, pour un angle de pente Alpha allant de – 5° à + 45° ; c’est pourquoi des valeurs positives et négatives sont indiquées pour ces pentes. Pour ces toitures, il convient de prendre en considération quatre cas de figure avec lesquels les plus grandes ou les plus petites valeurs de toutes les zones F, G et H sont combinées aux plus grandes ou aux plus petites valeurs des zones I et J. Un mélange de valeurs positives et négatives sur un même versant, n’est pas admis." Pourquoi ne prenez-vous pas en compte le cas Cpe=+0,2 en zones F/G/H et Cpe=-0,4 en I et -1,0 en J, ce qui induit un déplacement du toit dans le sens de l'axe X non pris en compte dans votre modélisation ?

Merci par avance de votre aide, car ma toiture a une inclinaison de 50° rendant ces 2 questions très impactantes sur le résultat du calcul.


Charpente

Messages : 1
Date d'inscription : 26/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chargement climatique - Vent

Message  Irénée le Mer 29 Fév - 22:22

Bonjour

En réponse à vos questions :

1) C'est dans un souci de simplification, cela ne change pratiquement rien pour une pente à 15°. Par contre, pour une pente à 50°, il faut effectivement projeter (si chargements nodaux), ou directement charger en "Linéique local", afin de prendre en compte un vent perpendiculaire aux versants

2) Pour le zonage, j'ai également simplifié, mais dans le sens de la sécurité. De mémoire, un calcul fin, en termes de zonage, avec Robot me donnait le même ratio sur les poteaux, le même sur les diagonales et montants, mais des résultats plus favorables sur les membrures.
Pour le vent sur long-pan, le calcul a été fait en prenant l'amplitude maximale possible Cpe-Cpi, en min et max, sur tout le portique. En toute rigueur, il faudrait effectivement différencier les zones, mais c'est assez fastidieux. Cela aurait alourdi la présentation pour un intérêt calcul faible, surtout dans le cas d'un bâtiment très peu exposé au vent (région de vent 1, et rugosité IV --> les effets du vent ne peuvent pas être plus faibles que dans cet exemple).
Pour le vent sur pignon, le calcul est sans simplification car les effets du vent sont homogènes en toiture (on sort les zones de rive F et G, qui ne concernent pas les portiques intermédiaires pleine charge).

Cordialement,


Irénée
Admin

Messages : 63
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 38
Localisation : MARSEILLE

Voir le profil de l'utilisateur http://freelem.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum