Modélisation délicate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Modélisation délicate

Message  brunooo le Mar 6 Nov - 16:54

Bonjour à tous,
Encore merci pour le développement de Freelem, dont on est de plus en plus exigeant (c’est bon signe !).

J’aimerais avoir votre avis sur un problème dont la modélisation m’échappe. Désolé pour la longueur de l'explication. J'espère être suffisamment clair.
Je souhaite étudier le système suivant (désolé aussi si ça fait un peu énoncé d’exercice d’exam..): Il s’agit d’une structure mécano-soudée. Je peux vous envoyer les fichiers freelem au besoin.
4 barres sont disposées en pyramide (base de la pyramide dans le plan horizontal)
D’un côté ces barres sont encastrées au sol par l’intermédiaire de charnières : une charnière reliant chaque barre au sol (liaison pivot). De l’autre côté, les barres ne se rejoignent pas au sommet de la pyramide : la pointe de la pyramide est comme coupée par un plan horizontale (donc les barres aussi) de manière à ce que ces barres soient reliées par une plaque horizontale en forme de losange (une sorte de plate forme) : le mouvement d’une barre est transmis aux 3 autres barres par la plaque. La fixation entre chaque barre et la plaque est aussi réalisée par un charnière.
Dans ce problème, les charges sont appliquées aux nœuds de liaison barre/plaque, et dans le plan horizontal de la plaque.

J’ai un problème sur deux points :
Premièrement, je sais que Freelem ne permet pas d’utiliser d’élément plaque ou coque pour ce genre de problème. Sans grande importance pour les contraintes dans la plaque (en considèrant qu’elles sont négligeables), mais bien plus problématique pour ce qui est de l’influence des barres entre-elles. J’ai choisis pour cela d’utiliser les éléments rigides que propose Freelem pour modéliser les interférences entre plaques. J’ai donc relié avec des rigides chaque extrémité de barre avec les 3 voisines. Qu’en pensez-vous ?
Deuxièmement, afin de connaître les réactions au sol et les effort dans les liaisons, le choix des conditions aux limites me parait délicat. Selon les choix d’encastrement ou de relâchement des extrémités de barres les résultats sont très différents. J’opterais plutôt pour des relâchement entre les barres et les rigides (modélisant la plaque) et pour les rigides entre-eux. Là aussi je ne sais pas comment valider ces hypothèses.

En espérant que vous ayez la patience de réfléchir, n'hésitez pas à me réclamer les fichiers.

Bien cordialement,

Bruno

brunooo

Messages : 1
Date d'inscription : 06/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum